vendredi 1 janvier 2016

La littérature sans questionnaire!

Pas très à l'aise pour enseigner la littérature, j'utilisais des questionnaires trouvés sur internet pour organiser mes séances de lecture longue.
Or cela ne me plaisait pas et je sentais bien que cela ne passionnait pas les élèves.

Depuis la fin de l'année dernière, je m'y prends autrement. Pour chaque séance, il y a :
- Lecture à voix haute par les élèves à tour de rôle ou lecture offerte par moi (au passage, je me suis rendue compte que les élèves adorent que je leur lise des histoires ... même en CM1/CM2!!)

- Puis collectivement, nous écrivons un résumé du passage lu. Au fil des séances, je m'aperçois que les élèves arrivent de mieux en mieux à trouver les idées essentielles.

- Parfois, j'ajoute un petit exercice d'étude de la langue ou bien une activité d'anticipation de la suite de l'histoire à partir d'une illustration ou d'un passage du livre.

Je tente de faire moins de 10 séances pour aborder un livre car je me suis rendue compte que si c'est trop long, les élèves se lassent.

Au final, les élèves ont dans leur classeur pour chaque ouvrage lu : un résumé des passages et quelques illustrations.

L'évaluation est sous forme de QCM.

Dans chaque dossier, vous trouverez donc le déroulement de chaque séance avec le résumé prévu à l'avance car j'ai des dyspraxiques dans la classe auxquels je dois donner des textes à trous.


Voici les ouvrages abordés :

- Les derniers géants de François Place : 
  La fiche de préparation (les exercices ont été trouvés sur le document de Stéphane Bouron : ici).

Comment Wang-Fô fut sauvé de Marguerite Yourcenar : ici



L'oeil du loup de Daniel Pennac :ici







7 commentaires:

  1. Cela fait un moment que j'ai abandonné. Oui les élèves prennent des infos explicites, mais en fait je me suis rendu compte qu'ils ne comprenaient pas pour autant lestantes lus.
    Aussi je me suis plus attaché au sens: imaginer un passage manquant, anticiper la suite, dire ce qu'ils pensent de tel ou tel passage, et toujours résumer le texte lu.
    Pour l'explicite, comme toi je rattache ça au vocabulaire, à la recherche de substituts ...

    Au final, le questionnaire "traditionnel" est très peu utilisé, et les élèves prennent plus de plaisir à lire.

    RépondreSupprimer
  2. Merci pour ce commentaire qui me conforte dans ma démarche! Bonne journée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonne journée à toi aussi. Content que tu aies bien pris mon commentaire comme un échange et non comme je ne sais quelle leçon. Je n'aime pas tomber dans le "oh c'est génial" mais plutôt échanger, commenter, discuter ;)
      Mais c'est rassurant pour moi aussi de voir que je ne suis pas le seul à aller dans ce sens :)
      Meilleurs voeux pour cette nouvelle année ;)

      Supprimer
  3. Petite question, combien de temps dure une séance ?
    J'ai aussi envie de mon côté de faire évoluer la lecture suivie et ta façon de faire m'intéresse.
    Merci de la partager.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour et merci pour ton commentaire.
      Les séances font en gros 30min. Parfois, cela prend un peu plus de temps si le passage est plus long. Il m'arrive aussi de recouper en 2 des séances quand c'est nécessaire.
      Ce n'est pas très précis mais j'ajuste en fonction de la motivation des élèves pour ne pas les dégoûter non plus.
      Je suis contente que cette pratique t'attire et je te souhaite de t'y plaire.
      bonne journée

      Supprimer
  4. maitresse célinette8 février 2016 à 10:35

    Merci pour ces idées d'exploitation... Je n'aime pas du tout les questionnaires "classiques" qui peuvent effectivement dégouter nos jeunes lecteurs ; mon mot d'ordre : plaisir avant tout - qui est d'autant plus grand que l'on comprend ce qu'on lit bien entendu! J'aime beaucoup cette approche :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour votre commentaire. cela me conforte dans mon approche que je vais poursuivre! Bonne soirée

      Supprimer